Notre cher maçon est passé et c'est maintenant au petit frère maçon de jouer; avec mon père et moi dans le rôle des ouvriers.

Dans un premier temps, on prépare en tirant entre les chaises d'implantation des cordages qui vont nous permettre de marquer les 4 coins de la maison sur les semelles (okay, il y a plus que 4 coins mais c'est pour imager). En parlant d'imager :

DSC04016

 

On tire au bleu ensuite entre chaque coin pour modéliser l'emplacement des soubassements sur les semelles (le côté extérieur du soubassement  exactement) :

DSC04019

DSC04025

 

On vérfie ensuite que nos angles sont droits et qu'on a les bonnes distances entre chaque point. L'implantation doit être nikel!

DSC04024

DSC04026

 

On a ensuite préparé les blocs à bancher pour éviter de se déplacer tous le temps. Le premier rang se pose avec du mortier et pour le coup c'est relativement long!

DSC04031

 

DSC04059

 

On vérifie bien sûr au fur et à mesure les niveaux.

DSC04049

 

 

Une fois le premier rang posé, on met en place les aciers (on le refera aussi une fois le second rang posé). En effet, il ne faut pas oublier qu'on va couler du béton dans les blocs une fois les deux rangs posés. Ca nous fera des beaux soubassements en béton armé! Ca devrait pas trop bouger ^^

 

 

DSC04101

 

On pose ensuite le second rang de blocs à bancher à sec sur le premier rang (en ayant laissé sécher le premier rang avant). Pour le coup, le deuxième rang se pose très vite.

DSC04099

Vous pouvez voir qu'il y a quelques découpes qui sont là pour : les aérations du vide technique, les résevations pour passer les fourreaux (élec, eau, télécom) et les évacuations d'eaux usées.

DSC04097

Une petite photo de cintrage d'acier.

DSC04108

 

Une fois les deux rangs de bloc à bancher posés et feraillés : on coule le béton dedans! Initialement, il était prévu des blocs d'agglo "standard pour les soubassements". Malheureusement, suite à l'étude de sol, nous avons eu une petite surprise : sol très mauvais et hétérogène (argile rouge et blanche + veine de silex) et le tout en zone sismique 3! Voici pourquoi les murs de soubassements sont si "mastoc"!

DSC04152

Vous pourrez remarquez qu'on a des aciers en forme d'équerre qui ont été placé dans le béton des soubassement. Ca va permettre de reprendre le treillis de la dalle.

DSC04151

VOilà, pour le prochain article, ce sera la mise en oeuvre du plancher!