Nous voici sur le bardage. Il y aura deux articles sur cette partie car nous avons procédé en deux temps. En effet, nous avons réalisé toutes les surfaces du bardage hormis les retours au niveau des menuiseries et les habillages d'angles et au niveau de la périphérie du toit.

 Les outils indispensables pour cette étapes étaient :

- la cloueuse pneumatique avec le compresseur qui va bien (un grand merci à Bois & Paille qui nous a prété le matériel nécessaire)

- un niveau à bulle

- un marteau+un martyr

- de quoi découper (scie circulaire et scie sauteuse pour les petites découpes)

Nous avons commencé par poser les grilles anti-rongeurs sur la partie basse avant de commencer le bardage. Ensuite, il faut commencer la pose du bardage... Eddy Fruchard (Entreprise Bois & Paille) nous a accompagné quelques heures sur le début afin de nous montrer et nous donner quelques astuces. A noter que nous avions du bardage en pose verticale et d'autre en pose horizontale. Il s'agit d'un bardage en douglas naturel que nous laisserons griser dans le temps. La pose s'effectue en emboitement.

10615455_10204249467338050_7195782735649849361_n

Pour le poser, nous nous sommes donc servis des liteaux mis en place auparavant sur le pare-pluie. Rien de compliqué, c'est juste un travail relativement long. Le bardage vertical est de loin le plus long à mettre en place mais aussi le plus simple à réaliser au niveau des découpes en haut de mur (chevrons, pente de toit). Pour ce qui est du bardage horizontal, une fois la première lame mise en place, celà va très vite jusqu'à ce qu'on soit obligé d'utiliser les échelles puis ça ralentit encore lorsqu'on arrive aux découpes au niveau des chevrons ou des pentes de toit.

10636450_10204262932634674_7826481267342709081_o

Nous avons donc fait tout le tour de la maison en avançant au fur et à mesure.

10522635_10204262910874130_6659933521567702100_n

Et oui, même Fiona tape dedans!

10668929_10152673029425762_5538834314965121967_o

Le secret quand on arrive sur les découpes d'en haut, c'est d'avoir de la patience et de découper la petite languette sur la partie arrière de la lame de bardage pour pouvoir la mettre sans difficulté!

10669033_10204351709734046_2318609777033211594_o

10710212_10152683755640762_2767159723325523428_o

Et, voici le résultat une fois le gros du bardage réalisé.

10380154_10204593476618067_8757423835375925678_o

10659084_10204593474498014_2961058125204552146_o

1957750_10204593479738145_7975690252109715222_o

10001105_10204593471897949_1524169951356708878_o

Il n'y a donc pas encore les habillages d'angles et les retours au niveaux des cadres de menuiseries qui seront réalisés tous en même temps une fois les menuiseries posées. Nous avons réalisé le bardage de suite et n'avons pas attendu la fin du chantier car ça nous permettait de travailler en attendant que les menuiseries soient fabriquée et posée (8 semaines de délai) et la saison était parfaite pour travailler dehors! Ainsi, les fenêtres vont être posées et nous pourrons travailler d'ici peu à l'intérieur en ayant très peu de travail à faire dehors dans le mauvais temps!